Présentation du Rose Pilates

Présentation du Rose Pilates

Le Rose Pilates a été crée par « Jocelyne Rolland » Kinésithérapeuthe. Elle a développé le Rose Pilates, une gymnastique musclante et 
assouplissante pour vous accompagner à toutes les étapes de votre parcours pendant la maladie, pendant la chimiothérapie, pendant la radiothérapie, avant ou après la reconstruction, même sans reconstruction.

Le Pilates a été inventé par Joseph Pilates qui dans les années 20 a crée cette gymnastique tout d’abord pour les danseurs de ballet. C’est pourquoi cette gymnastique se fait toujours en position très corrigée, très élégante qui s’appelle la position neutre et nous ferons très attention au cours des séances à garder cette position neutre pour vous aider aussi à vous reconstruire en beauté.
Le Rose Pilates va s’intéresser plus précisément à tous les déficits que vous pouvez avoir par exemple au niveau des épaules qui peuvent manquer de force, de souplesse par exemple au niveau du ventre, du dos en cas de reconstruction et plus globalement à cause de la chimiothérapie ou de l’hormonothérapie qui peut laisser des raideurs.
Le Pilates est une gymnastique globale, le Rose Pilates aussi et le Rose Pilates n’est pas plus facile mais simplement, il est plus adapté à votre parcours et davantage centré sur les zones qui ont souffert pendant les différents traitements. En
apprenant la position corrigée du corps et en mettant en jeu progressivement toutes les zones du corps, vous allez aussi apprendre qu’il est
possible de faire des gestes qui a priori pouvait vous paraître interdits comme soulever une charge, porter un enfant et puis progressivement vous remettre au sport et aux activités que vous aimez.

Le rose Pilates vous servira aussi par la concentration qu’il demande, à vous relaxer grâce à la respiration. Le Pilates va vous faire beaucoup de bien et vous verrez que vous aurez la sensation au fil des séances de reprendre possession de votre corps. Comme votre corps sera toujours placé au mieux vous n’aurez pas de douleurs après les séances, pas de gonflement du bras, pas de problème particulier, bien sûr à condition de respecter le dosage. C’est à dire que vous ferez un exercice à la fois puis deux mouvements répétés, puis trois, puis quatre…
Ne brûlez pas les étapes, allez y progressivement pour retrouver l’endurance de toute votre musculature.